MyChlorofiltre

29 mai 2017

MyChlorofiltre

Cette application vise à évaluer la biomasse que représente le couvert végétal et à en apprécier ses teneurs en éléments minéraux. Dorénavant les agriculteurs équipés d’un smartphone pourront évaluer la qualité et la quantité du couvert d’interculture.

L’agriculture de précision :

 

C’est le semencier Jouffray-Drillaud qui a lancé cette application pour Android. C’est après avoir constaté qu’il n’existait que des applications de préconisation pour le choix de couvert, que la décision a été prise d’aller beaucoup plus loin dans la précision. Grâce à MyChlorofiltre il est désormais possible d’en savoir beaucoup plus.

 

Après avoir renseigné le nom du couvert, la date à laquelle il a été semé et la hauteur de celui-ci, il suffit de prendre 3 photos. A partir de là plusieurs renseignements vous sont fournis :

 

  • Estimation en tonne/hectare de la biomasse sèche
  • Estimation des quantités de N/P/K stockées
  • Estimation des quantités N/P/K restituées à la culture suivante

 

En plus de ces données précieuses, l’application propose 2 autres services :

 

  • Aide au choix de couvert
  • Aide à l’implantation (conseils pour semer le couvert)

 

Le couvert étant capital, il tient une place importante dans les exploitations où il est mis en place. Son rôle de valorisation du sol (structure, apport nutritif, vie du sol …) ainsi que son rôle économique font qu’il est impératif d’en maitriser tous les aspects. En fonction de la méthode et de la culture choisies (semis classique précoce, semis classique ou semis direct) MyChlorofiltre oriente et conseille l’agriculteur dans son choix.

 

‘’… Nous souhaitons nous positionner comme acteur de l’agriculture de précision au service des techniciens de la distribution comme des agriculteurs ‘’ affirme Edouard Varaigne, chef marché semences grandes cultures et plantes utiles.

 Le numérique au service de l’agriculteur :

 

Dorénavant l’agriculteur pourra compter sur une panoplie d’outils numériques qui tendent tous à faciliter et optimiser le travail agricole. MyChlorofiltre est l’exemple parfait d’outils qui, petit à petit se retrouvent intégrés dans le quotidien du travail du sol.

 

Depuis l’aide au choix de couvert, en passant par la gestion informatique des semoirs, ou l’optimisation des déplacements dans les parcelles, l’outil informatique prend une place importante dans les exploitations. Les constructeurs et fournisseurs du secteur agricole en ont bien conscience et poussent toujours plus loin l’efficacité et la précision.

 

La mutation du monde agricole passe par l’adaptation et la mise en place systématique d’outils informatiques et numériques. On constate que l’adoption et l’utilisation de ces outils se fait progressivement mais de façon certaine.

 

Il y a fort à parier que l’exploitation de demain regorgera d’informations et de données (big data) qui, grâce au numérique, permettront d’aller plus loin dans le détail de ce qui peut être optimisé et contrôlé.

 

MyChlorofiltre est le reflet de ce qui attend les agriculteurs de demain : des outils sur-mesure et la possibilité de contrôler toutes les étapes de la culture. Le futur est déjà là ! Saluons les initiatives qui, comme cette application permettent d’avancer vers des lendemains prometteurs. L’agriculture ne restera pas en marge de la révolution numérique, au contraire elle en sera un acteur essentiel, comme elle l’a toujours été…

 

NB : MyChlorofiltre est une application gratuite disponible sur Android, son développement pour supports IOS est en cours.

 

http://www.mychlorofiltre.com/

Partager cet articlePrint this pageShare on FacebookTweet about this on TwitterBuffer this pageEmail this to someone
S’INSCRIRE SUR LE BLOG
OK