La préparation du lit de semences

13 juin 2017

La préparation du lit de semences

Une préparation minutieuse du lit de semence est primordiale pour une levée optimale des semis. Depuis le choix des outils jusqu’à l’analyse du type de sol, tout doit être soigneusement pris en compte pour faire germer au mieux les futures cultures. Les agriculteurs avertis savent à quel point cette étape est importante.

 

La préparation :

 

L’intérêt de la préparation du lit de semence réside dans plusieurs avantages :

 

  • meilleure levée des semis
  • meilleure conservation hydrique
  • meilleur enracinement des cultures
  • fort rendement de germination des semis

 

Le travail du sol préalable au semis est donc décisif sur le rendement de ce dernier. Le but de l’opération est d’homogénéiser au maximum le sol et d’en maîtriser la structure. Cette étape est tout aussi importante que le reste de la culture, elle est aussi déterminante que l’irrigation, la fertilisation ou tout autre choix stratégique.

 

Bien faire germer ses graines, c’est l’assurance d’un bon départ et d’une bonne densité de plantules dés le début du cycle de culture.

Outil combiné à dents KUHN CD300

Il faut donc décompacter le sol et assurer une bonne structure grumeleuse de l’horizon de semis. Le contact entre les graines et la terre ainsi que le niveau d’humidité nécessaire à la levée sont optimisés, assurant des conditions adéquates pour un bon démarrage. Même si selon le type de culture envisagé la profondeur de semis diffère (betterave, pomme de terre et  céréales se sèment différemment), n’oublions pas que le succès de la récolte dépend en partie de son démarrage.

Cette opération se décompose en quatre phases :

  • Le décompactage (travail des dents)
  • L’émiettement (travail des disques)
  • Le nivellement (lame de nivellement)
  • Le rappuyage (passage de rouleau)

 

Les outils de travail :

 

Toutes les grandes marques ont développé des modèles adaptés à la tâche. LEMKEN par exemple propose le SYSTEM-KOMPACTOR, KUHN le CD 300, QUIVOGNE les Mercure et Multisem-kompadrill. Il s’agit d’outils combinant à eux seuls  toutes les étapes de préparation du sol.

 

  • De nombreuses combinaisons de rouleaux et d’outils sont disponibles pour un émiettement et un rappuyage optimum.
  • Au-delà des divers modules à dents, il est possible de combiner des rotoherses à tube ou barre à différents rouleaux.
  • Les lames permettent un nivellement régulier avant le passage des rouleaux
  • Le réglage hydraulique de l’ensemble permet de s’adapter aux sols hétérogènes.

 

Ces outils ont l’avantage de permettre la réalisation de plusieurs tâches en un nombre de passages réduits. Ils assurent homogénéité et qualité du sol en économisant de l’énergie (Gasoil) et de l’usure mécanique.

Comme nombre d’étapes de travail du sol, nous savons que la  préparation du lit de semence est très importante. Une fois de plus les grandes marques les plus à la pointe répondent présentes en proposant des outils de travail simplifiés combinant plusieurs actions à la fois.

Chaque marque a son offre et ses caractéristiques mais l’objectif reste le même : répondre à la demande et faciliter la tâche à tous les agriculteurs.

 

Un prochain article mènera un comparatif entre les différentes offres-constructeurs de ces outils.

A suivre…

Partager cet articlePrint this pageShare on FacebookTweet about this on TwitterBuffer this pageEmail this to someone
S’INSCRIRE SUR LE BLOG
OK