Retour sur le SIMA 2022

8 décembre 2022

Retour sur le SIMA 2022

Bilan du SIMA 2022

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les quatre dernières années ont été tumultueuses. La pandémie de Covid a bouleversé presque tous les aspects de la vie, provoquant des perturbations généralisées et obligeant les gens à s’adapter d’une manière qui aurait semblé inimaginable il y a quelques années à peine. Le secteur des équipements agricoles ne fait pas exception. La pandémie a entraîné l’annulation de l’édition 2020 du salon de Villepinte, l’un des plus importants du secteur. Cependant, le salon est de retour cette année, et il semble qu’il s’agisse de retrouvailles pour les fabricants, les acteurs du secteur de l’équipement agricole et les visiteurs.

Des retrouvailles chaleureuses

Le Sima, le salon international des solutions et technologies pour une agriculture efficace et durable, a changé plus que son nom. L’expression « machines agricoles » ne décrit plus exactement l’ampleur de la technologie exposée au salon. Outre les grandes machines, le salon présente désormais des start-up et des solutions robotiques.

Cette évolution se manifeste dans les zones thématiques plus affirmées du salon, telles que « Sima Tech », qui rassemble des solutions robotiques et des start-up en partenariat avec Fira (le salon international de la robotique agricole), et la zone Tech&Bio, qui se concentre sur les questions liées à la production biologique. Avec ce changement, le Sima s’assure de rester à l’avant-garde de l’industrie agricole, offrant aux visiteurs un regard perspicace sur les dernières innovations qui façonnent l’avenir de l’agriculture.

Autre illustration de ce « renouveau », un riche programme de conférences abordant d’innombrables questions liées à la transition. Que vous souhaitiez réduire les intrants, économiser sur les coûts de mécanisation ou adapter les itinéraires techniques, cet événement avait quelque chose à offrir à chacun. L’objectif final était de faciliter le quotidien des agriculteurs en réduisant leur charge de travail et leurs contraintes.

Le dimanche 6 novembre, le ministre français de l’Agriculture Marc Fesneau a assisté aux Sima Innovation Awards, qui récompensent l’excellence dans le domaine des machines agricoles. Le ministre a profité de l’occasion pour souligner l’importance des machines agricoles.

Marc Fesneau a annoncé la création d’un fonds de 400 millions d’euros dans le cadre du projet France 2030, afin de soutenir les investissements dans les technologies innovantes.

Nouvelles innovations

Kuhn est heureux d’annoncer le retour de l’Aero 32.1, désormais disponible en trois largeurs de travail de 27, 28 et 30 mètres. Cette machine polyvalente est parfaite pour une variété d’applications agricoles, et sa distribution est compatible avec la modulation de la coupe en 12 ou en sections. L’Aero 32.1 présente une conception robuste qui la rend durable et fiable, et son système de coupe est conçu pour une efficacité maximale.

Le semoir à dents porté et repliable Horsh Spinter SL

Horsh, l’un des principaux fabricants d’équipements agricoles, a dévoilé sa dernière innovation : le Sprinter SL. Ce nouveau modèle est un semoir à dents porté et repliable qui fonctionne en combinaison avec une trémie frontale. Chaque élément est équipé de sa propre roue de jauge et de son propre releveur, ce qui le rend très polyvalent et très efficace.

Le Sprinter SL n’est pour l’instant disponible qu’en largeur de travail de 6 mètres, mais Horsh prévoit d’élargir sa gamme à l’avenir. Ce nouveau modèle va certainement révolutionner le secteur agricole, en facilitant plus que jamais l’obtention de rendements élevés. Grâce à sa conception innovante et à ses performances supérieures, le sprinter SL est sûr de devenir la référence pour les futurs semoirs à dents.

Le tracteur T7 de New Holland

Le nouveau modèle de tracteur T7 de New Holland est conçu avec un empattement plus long pour optimiser le rapport poids/puissance et augmenter la puissance. Ce nouveau modèle a été présenté au public la veille de l’ouverture du salon. New Holland a travaillé dur pour concevoir un tracteur qui réponde aux besoins de ses clients.

Le nouveau tracteur T7 est exactement ce dont ils ont besoin. Avec un long empattement, ce tracteur peut supporter n’importe quelle charge. Il est également doté d’un moteur puissant qui permet d’effectuer le travail rapidement et efficacement. Ce tracteur va certainement faciliter la vie des agriculteurs et des éleveurs.

Les autres innovations

Les chenilles agricoles existent depuis des années, mais elles sont généralement en métal. Aujourd’hui, BKT a lancé une nouvelle chenille en caoutchouc spécialement conçue pour l’agriculture. Ces nouvelles chenilles sont fabriquées à partir d’un composé de caoutchouc spécial qui résiste à l’abrasion et à l’usure. Elles sont par ailleurs dotées d’une bande de roulement unique qui contribue à améliorer la traction sur sol sec et humide.

Grâce à leurs performances supérieures et à leur durabilité, les nouvelles chenilles agricoles en caoutchouc de BKT vont parfaitement révolutionner le secteur.

La fertilisation est un élément essentiel de la production végétale, et Horsch est à la pointe de l’innovation dans ce domaine. Le nouvel épandeur d’engrais pneumatique de grande capacité de la société sera disponible en 2024, et il promet de révolutionner la façon dont les agriculteurs appliquent les engrais à leurs cultures.

Le système de pulvérisation See &Spray de John Deere, aussi disponible en 2024, ira encore plus loin en permettant aux agriculteurs de cibler les mauvaises herbes avec un herbicide plus précisément que jamais. Ces nouveaux produits représentent une avancée significative dans la technologie agricole, et ils auront sans aucun doute un impact positif sur les rendements des cultures et la rentabilité des exploitations.

Case IH a dévoilé une nouvelle addition à sa gamme de tracteurs Magnum lors du SIMA 2022, un tracteur autonome équipé de la technologie Raven. Cette nouvelle innovation permet aux agriculteurs de contrôler et de piloter le tracteur à partir de la tablette située dans la cabine de la moissonneuse-batteuse, ce qui peut s’avérer extrêmement utile lorsque la main-d’œuvre disponible est limitée pour gérer des tâches comme le vidage de la trémie. Le tracteur a été très bien accueilli par les participants au salon, et Case IH est convaincu qu’il sera un atout précieux pour de nombreuses exploitations agricoles.

Que nous réserve l’avenir ?

Compte tenu de l’état actuel de l’économie, il n’est pas surprenant que de nombreux fabricants aient considérablement réduit leur surface d’exposition et le nombre de machines présentées au Sima. Cependant, cette réduction d’échelle était flagrante, voire décevante, pour les habitués du Sima comme JCB, Same Deutz-Fahr, Manitou ou le groupe italien Argo – McCormick et Landini.

Les quatre halls de 2022 (contre huit en 2019) étaient également ponctués par des espaces de restauration. Heureusement, le paysage étendu de la France offre l’occasion parfaite pour les fabricants de tester leurs produits dans une grande variété de conditions. En fait, de nombreux fabricants voient le Sima comme une occasion de montrer leurs dernières et meilleures machines en action.

Si les exposants présents au salon semblaient tous de bonne humeur, beaucoup d’entre eux avaient quelques inquiétudes quant à l’avenir de l’événement. En particulier, beaucoup ont estimé que la politique tarifaire devait être revue afin que l’événement reste en phase avec son positionnement. En outre, de nombreux agriculteurs n’ont pas pu assister à l’exposition parce qu’elle se déroulait pendant la saison des plantations et que ce n’était pas le bon moment pour eux.

Cependant, il est difficile de cacher les questions que se posent les exposants, les visiteurs et les observateurs habitués à un salon deux fois plus grand les années précédentes. Les organisateurs ont justifié le nouveau positionnement du Sima par une « volonté de mieux répondre aux attentes des visiteurs et surtout de s’inscrire plus logiquement dans le cycle de décision des entreprises ». Les organisateurs de l’Eima ont pareillement annoncé leur intention de renforcer leur présence en France avec un nouveau salon à Paris en 2022. Mais cette édition 2022 était en confrontation directe avec l’Eima, un autre grand salon international qui a ouvert ses portes à Bologne, en Italie, le mercredi 9 novembre.

Rendez-vous au prochain SIMA qui aura lieu du 24 au 28 novembre 2024 !

S’INSCRIRE SUR LE BLOG
OK